Bébé kamikaze deviendra grand

IMG_0400

Petit Rémi,

Toi et moi, on est due pour une p’tite discussion. Mais bon, t’as seulement huit mois, alors écrivons pour plus tard! 😉 Mon p’tit chat, t’as même pas encore eu droit à l’euphorie du chocolat que tu m’as déjà arrêté le cœur de tourner quelques fois! Je sais que ça l’air amusant une plinthe de chauffage, mais j’aimerais éviter que tu te brûles les mains encore une fois… Et pour les escaliers, avoir su que j’aurais un bébé comme toi, j’aurais choisi un plain-pied j’te jure! Sans doute tu sais que j’ai encore 10 livres à perdre et tu t’arranges pour me faire courir! C’est gentil de penser à ma forme physique, mais j’aimerais mieux qu’elle n’implique pas un danger de mort, tsé!

Pourquoi tiens-tu tant à te péter la margoulette? Tu bouges tellement dans ton lit que tu es en train d’en dévisser un côté (pas de farce)! Et les fils électriques en arrière du sofa… je comprends pas! As-tu eu un entraînement militaire dans mon ventre pour te faufiler aussi creux en si peu de temps? Je fais de mon mieux pour t’éviter des bobos inutiles, mais je m’excuse à l’avance pour les photos où t’auras des bleus…

Si Xavier était un rayon de soleil qu’on pouvait observer des heures bébé, toi t’es ma p’tite tornade, mon bébé kamikaze, toujours prêt à aller au front! Je te rassure, t’es une fichue belle tornade et j’ai jamais vu des kamikazes aussi gentils que toi!! Tes sourires me font fondre chaque fois et je me reconnais beaucoup en toi.

Mais bon, un jour, tu deviendras grand toi aussi. Et comme je me suis moi-même pétée la margoulette à quelques reprises, au sens propre comme au figuré, voici quelques trucs qu’il faut que tu saches mon bébé kamikaze.

Foncer c’est bien, foncer en ayant réfléchi c’est mieux. Quand je te regarde te jeter sur un jouet comme si c’était le dernier morceau d’ananas sur la Terre (t’adore les ananas), je me revois plus jeune, foncer toujours plus vite et parfois plus fort que les autres pour avoir ce que je veux. Saches différencier les envies des besoins. Foncer pour quelque chose qui nous fera grandir en vaut toujours le coup. Autrement, on a des regrets trop souvent.

Encaisse seulement les coups que tu mérites. Parfois la force, physique comme mentale, ça nous place dans des drôles de situations. On a le goût de défendre tout le monde ou alors on pardonne tout. Reconnais toujours tes torts, mais ne laisse personne t’utiliser.

N’oublie jamais tes racines. Rester au même endroit plus de 2 minutes c’est pénible pour toi. Il semble toujours y avoir quelque chose de plus intéressant qui t’attend! Tu auras beau voir le monde entier, il te faudra toujours savoir d’où tu viens pour comprendre les messages que la vie t’envoie.

– Tu es responsable de ton propre bonheur. Tu aimes beaucoup nous faire rire, surtout ton frère. Recevoir un éclat de rire te remplie de joie. Tout le monde aime les gens qui sont drôles. Garde ton esprit rieur, mais n’oublie jamais que le seul bonheur dont tu es responsable est le tien. Malgré tous tes efforts, tu ne rendras jamais quelqu’un heureux si cette personne n’est pas heureuse avec elle-même.

En amour, tiens-toi loin des tempêtes. Voir la façon dont tu t’élances vers le danger me rappelle à quel point j’ai longtemps chercher les émotions fortes. Ah non, pas les montagnes russes! J’ai toujours détesté ça, je faisais semblant d’aimer ça juste pour aller à la sortie d’école! Je parle plutôt des relations trop intenses. En amour, c’est pas bon les montagnes russes. On fini toujours par redescendre, trop vite, trop fort, trop, tout simplement. Rappelle-toi que les hauts doivent toujours être plus nombreux que les bas.

Sois fidèle. Fidèle à toi-même avant tout. Tu as tout pour accomplir ce que tu voudras: du charme à en revendre, un sourire remplie d’amour, une personnalité fonceuse. Ne laisse jamais personne te dire que tu ne peux pas faire quelque chose d’important pour toi, y compris moi. Je sais déjà de toute façon que tu le feras quand même! 😉

Quant à moi, j’essaierai toujours de te guider sans trop te brimer. Ça ne sera pas facile, toi qui clames déjà une petite indépendance! Ce n’est certainement pas notre dernière discussion mon p’tit kamikaze… Certains deviennent plus sages en vieillissant, bien moi je suis devenue maman, tout simplement! 😉 Et je t’aimerai toujours autant, bleus ou pas! xxx

Published by

Véro

Femme dans la jeune trentaine, je suis aussi une heureuse épouse et mère de deux garçons. Riche d'une décennie en communication et marketing et de mon histoire aussi simple que rocambolesque, je partage avec vous mes humeurs du moment.

2 thoughts on “Bébé kamikaze deviendra grand”

  1. Tu sais, tes conseils pour bébé Rémi m’ont permis de réfléchir sur moi-même hihi
    Merci!

Comments are closed.