Plonger… encore!

plongeon

Il m’est souvent arrivé de plonger dans ma vie. Ma grand-mère sourirait à cette phrase. Pour elle, ma vie est si courte encore. Je sais qu’elle a raison. N’empêche, je ne suis pas du genre à faire les choses à moitié. Quand je décide qu’il est temps, je fonce. Et trentenaire ou pas, j’ai foncé souvent, pour le meilleur et pour le pire aussi.

Alors ça y’est, je balance mon moi-même dans le vide. Un vide qui fait tourner la tête, un peu trop vite, mais pas trop tôt. Parce que oui, j’avais besoin de m’auto-choquer. Être sur le respirateur artificiel, c’est pas mon genre. J’ai besoin de mouvements, de me sentir vivante. Il me faut amener un peu de chaos dans ma vie, le regretter quelques secondes avant de commencer à l’apprivoiser. Pour plusieurs, ça veut dire paqueter ses cliques et ses claques. Ou voyager, le plus loin possible. Pas moi. Moi, je suis bien, entourée des trois hommes de ma vie dans mon chez-moi. C’est pas eux que j’ai besoin de bouger, c’est moi!

Aussi bizarre que ça puisse paraître, le chaos sera bien tranquille cette fois-ci. Le chaos, c’est ce blogue. C’est enfin réaliser mon rêve de partager ce que j’écris à qui veut bien le lire. J’ai pigé dans mon sac à rêves et celui de l’écriture est sorti. Je l’ai oublié trop longtemps celui-là. Réaliser ses rêves, c’est beau. Les plus fous comme les plus doux.

Surtout, ce que mes enfants m’ont apporté de plus beau, c’est le désir de me dépasser, toujours. Avec eux, j’ai envie d’être à mon meilleur tout le temps. Pas seulement comme maman, comme femme aussi. J’ai le goût de les rendre fiers et de leur montrer l’exemple d’une personne épanouie, sans pour autant essayer d’être parfaite. Ça fait longtemps que j’ai abandonné cette idée… malgré des rechutes sporadiques! 😉

 

Notre vie est pour une grande part composée de rêves. Il faut les rattacher à l’action.

-Anaïs Nin

À suivre…

 

Crédit photo via Pinterest

Published by

Véro

Femme dans la jeune trentaine, je suis aussi une heureuse épouse et mère de deux garçons. Riche d'une décennie en communication et marketing et de mon histoire aussi simple que rocambolesque, je partage avec vous mes humeurs du moment.

9 thoughts on “Plonger… encore!”

  1. C’est bien de se trouver une porte de sortie, de se sentir vivre et renaître de par une activité qui nous donne plein d’émotions, de bonheur et c’est d’autant plus gratifiant quand on peut s’adresser par le fait même à une autre personne. Pour moi c’est la musique, j’aime voir le bien que je peux faire en jouant une pièce pour quelqu’un. La vie il faut la manger, mais encore plus important la savourer!

    1. Tu as tellement raison Sandra! Il faut faire les choses pour soi, mais c’est bien de pouvoir les partager aussi. Une amie m’a écrit cette citation (dont j’oublie l’auteur): “Vaut mieux se perdre dans sa passion que de perdre sa passion”. C’est un repère pour moi. 🙂

Comments are closed.