Une année de mercis!

merci

Il y a des jours où je mettrais mes deux garçons sur Kijiji… pas cher, pas cher (pas sérieusement, on s’entend). Ces derniers temps, ça m’arrivait d’y penser un peu plus souvent. Pas parce qu’ils étaient moins gentils. Au contraire. Sauf que moi, j’étais plus fatiguée.

C’est étrange à quel point les nuits écourtées un temps, ça donne presque de l’énergie. On fonctionne sur l’adrénaline… c’est enivrant d’accomplir autant avec si peu de sommeil. Sauf que le manque de sommeil, ce n’est pas comme un élastique qui s’étire, non c’est plus comme un boomerang. On ne le voit pas venir, mais ça nous pète en pleine face un moment donné.

Ça fait que j’ai tout de suite accepté quand Monsieur mon Mari m’a proposé une soirée d’amoureux. C’était parfait! Petit souper, soirée ciné et dodo sans les enfants. Ok, on a parlé de nos deux p’tits minous pendant une heure et on avait hâte de retourner les chercher, mais se réveiller sans aucun bruit, doucement, juste parce que notre corps était rassasié, c’était plus que délicieux. C’est comme un coït ininterrompu: ça laisse un petit sourire niaiseux sur les lèvres.

Finalement, c’est vraiment ce dont j’avais besoin. Parce que, aujourd’hui, j’ai abattu une tâche après l’autre avec l’attitude du guerrier. Un guerrier de bonne humeur quand même. Faire des tartes et des carrés aux dattes entre deux poursuites de monstre et une imitation 100% parodiée d’Elvis, ça met comme une ambiance festive dans la maison. Cherchez pas mes deux garçons sur Kijiji aujourd’hui! 😉 Pis si vous fêtez Noël avec moi cette année, il y a des chances que ma tarte soit un peu plus sucrée!

Puis, j’ai été frappée par cette vague de reconnaissance. J’ai eu une année extraordinaire. Certains diront “encore!”… Oui, aussi. Mais c’est plus que ça. Cette année, je l’ai aimée, appréciée, dégustée. Cette année, je ME suis aimée, appréciée… mais pas dégustée quand même! 😉 Et je réalise que s’aimer, ça part peut-être de soi, mais ça aide quand d’autres sont là pour toi aussi.

C’est pour ça qu’aujourd’hui, j’ai le goût de dire merci (vous excuserez la liste d’épicerie et le côté beaucoup trop personnel de ce billet!).

Merci à ma belle-maman. T’es fatiguée toi aussi, je le sais. T’es là quand même. Pour les petits, pour ton fils et pour moi aussi. Sans toi, je ne serais pas une maman aussi équilibrée. Je suis là pour toi aussi, tsé.

Merci à la pouliche et à matante “Déa”. Pouliche, ma petite soeur d’adoption, t’es une perle, vraiment. Ton écoute, tes anecdotes, tes rires et ta présence auprès des garçons me rendent meilleure. “Déa”, partner de spin, marraine étoile, la dernière année fut la nôtre. Je suis contente de l’avoir partagée à tes côtés. Merci pour la motivation et les petits challenges, je te dois une partie de mon amour-propre!

Mes trois beaux-frères, que ferais-je sans vous? À commencer par toi Mike. Tu m’as permis une qualité de vie exceptionnelle avec mes enfants. Je sais que Pete et toi travaillez fort pour y arriver. Tu es un modèle sur tellement de sphères! Alex, t’es fou! 😛 Je t’admire, tu m’inspires, merci! Yannick, on pourrait écrire un recueil avec toutes nos niaiseries… n’empêche que je serai toujours là, joke ou pas! 😉

Maman. Je sais que je t’ai souvent dérangée avec mes appels. T’as toujours pris le temps quand même. Merci d’avoir compris que j’avais besoin de parler une autre langue que le bébé!

Péné et Annie. Vous m’avez fait découvrir une nouvelle passion. Tout se passe dans la tête, mais je suis quand même contente que ça se voit aussi sur mon corps! 😉 Vous inspirez la santé et j’ai l’intention de vous suivre encore un bout!

Coach. Ça fait quelques années déjà, je t’admire toujours autant. Si j’arrive à développer avec mes fils une petite partie de la chimie que tu as, toi, avec ta Sarah, je pourrai dire mission accomplie. Sans compter que tu m’amènes toujours plus loin dans ma première passion et celle qui me fait encore vibrer 20 ans plus tard. Tu fais partie de cette dose dont j’ai besoin.

Josée. Je ne sais pas si c’est vrai qu’on choisit ses parents, mais c’est sûr que je t’ai choisie toi. Comme soeur, comme amie, comme complice, comme exemple. Grâce à toi, j’en ai encore appris un peu plus sur moi, merci.

Merci aussi aux nouvelles amitiés inattendues et aux plus anciennes. Chacun à votre façon, vous me soufflez du bonheur et me faites un grand bien.

La petite famille Chouinard. De beaux moments avec vous encore cette année. Un lien privilégié. Une amitié simple et solide.

Merci aux nombreux enfants dans ma vie. Aux miens en particulier. Vous me donnez des ailes avec votre coeur d’enfant. Vous me faites travailler sur mes défauts, mais vous me mettez aussi mes qualités sous le nez. C’est bon d’être à vos côtés.

Monsieur mon Mari. Le “dream team” c’est toi et moi. Amis, parents, époux, amants, amoureux. Tu appuies mes projets, mes besoins. Tu éclaires mes doutes, tu alimentes mes passions. Je peux m’appuyer sur toi autant que tu peux t’appuyer sur moi.

Aux huit grands-parents de nos vies. Aux quatre parents qui ont décidé, un jour, d’en fabriquer un autre… Sans vous, ma petite famille à moi n’existe pas. Sans vous, Xavier et Rémi n’y sont pas. Sans vous, le monde serait tellement moins beau.

 

Crédit photo via Pinterest

Published by

Véro

Femme dans la jeune trentaine, je suis aussi une heureuse épouse et mère de deux garçons. Riche d'une décennie en communication et marketing et de mon histoire aussi simple que rocambolesque, je partage avec vous mes humeurs du moment.

4 thoughts on “Une année de mercis!”

  1. Salut V!
    Merci à toi de faire office de soeur puisque je suis enfant unique, c’est le fun d’avoir une amie un peu folle qui est une superbe complice 🙂
    Prépare-toi, si tu as aimé 2014, 2015 va te faire courir solide… et je parle pas juste du spinning! hahaha!

    1. 🙂 Ah beau message, j’aime ta folie aussi et oui on a une belle complicité!! Je suis prête pour 2015, je m’en viens bonne pour courir 😉

  2. Tellement beau Véro merci a vous aussi toi et mon frere de nous laisser vivre de beaux moment avec notre fieul et notre neveu ont vous aimes bcp!!!

    1. Wow, tu m’étonnes mon beau-frère, merci pour ce beau mot! Ça nous fait plaisir que vous soyez près d’eux. Les moments passés avec vous, c’est ce dont ils se souviendront le plus! 😉

Comments are closed.